Les Projets et Révolutions à venir

La  » digitalisation  » c’est tout ce qui peut être digitalisé dans la vie de tous les jours le sera. Une fois qu’un processus, un produit, un service peut être décrit, modélisé et représenté en digital, il peut être transmis sur des réseaux, stocké et traité.

Ces représentations digitales du réel peuvent alors être reproduites, partagées, enrichies par d’autres. Combinée avec des smartphones, des tablettes et avec des capteurs électroniques à la maison ou dans l’entreprise, la digitalisation engendre toujours plus d’informations. La combinaison de plusieurs sources numériques génère de nouveaux produits et services, de nouvelles expériences, et de nouvelles entreprises se créent dans une sorte de mouvement de démultiplication.

Le fait de pouvoir coder et donc de pouvoir donner des instructions à un ordinateur, permet de donner des instructions à de nombreuses autres machines liées au numérique.

Les projets

  • L’écran tactile… sans contact

Après avoir longtemps cherché à développer les commandes par reconnaissance vocale, les chercheurs se sont rendu compte que, dans beaucoup de cas, il n’était pas simple, ou pas adapté, de parler pour commander un objet. Ils ont déposé le brevet d’un système de « radar » capable d’analyser des micro-mouvements des doigts afin de les transformer en commande.

  • Le livre de comptines à Pop-Up virtuel

Les enfants n’ont pas totalement succombé au numérique, quoique de nos jours les enfants manipulent le numérique de plus en plus jeune, grâce au tablette et téléphone. Néanmoins restent attachés au bon vieux livre d’histoire pour dormir. notamment aux livres animés d’ou surgissent des Pop-Up, ces formes en carton qui donnent une impression de volume. Dans un récent brevet de Google, ils ont conçu un concept à mi-chemin entre la tablette et le livre de comptine. Composé d’un mini-projecteur qui est placé au centre de la reliure, émet à 360° une image visible à l’oeil nu lorsque l’on tourne certaines pages du livre.

  • Le camion de livraison sans chauffeur

Amazon et DHL testent la livraison de colis par drone. Idéal pour les foyers disposant d’un jardin, le procédé conviendra nettement moins aux clients de centre-ville. Un brevet a été déposé par Google concernant le concept d’un camion de livraison autonome, où le client se sert lui-même.

Prévenu de l’arrivée du camion ( géolocalisé ) l’acheteur déverrouille le bon compartiment grâce à un code qu’il a reçu de l’entreprise et récupère son colis.

Révolution à venir

  • Un drone solaire pour démocratiser la 4G et la 5G

Des montgolfières, gonflées à l’hélium et fonctionnant à l’énergie solaire, flottant au-dessus de paysages quasi désertiques, afin d’apporter une connexion Web aux habitants situés à 40 kilomètres à la ronde. On aurait ainsi, des petites taches de couleur un peu partout dans le ciel, des relais volants apportant le web et la civilisation dans les endroits les plus reculés et inaccessibles de la planète.

Le projet existe, il s’appelle « Loon » et Google travaille dessus depuis 2013. Ce n’est pas le seul : l’été dernier, Facebook a annoncé le lancement d’un vaste projet de maillage des zones non connectées à l’aide de drone capables de voler trois mois sans avoir à se poser. Depuis Google a répliqué avec son propre drone « Skybender » utilisant la technologie 5G et dont un prototype est actuellement en test.

Top